Retard des règles et nutrition

Retard de règles

Vous n’avez toujours pas vos règles et avez vérifié que vous n’étiez pas enceinte ? Avez-vous pensé à analyser le contenu de votre assiette ? En effet, si les retards de règles hors grossesse peuvent être causés par de nombreux facteurs tels que l’arrêt ou le changement de pilule, le stress, le sport intensif ou la ménopause, l’alimentation joue également un rôle important dans le bon déroulement du cycle menstruel.

absence de règles

Régimes trop stricts et absence de règles

C’est un fait trop souvent ignoré : les régimes trop stricts et une alimentation trop pauvre en graisses peuvent provoquer des dérèglements du cycle menstruel. En effet, le poids que l’on pèse et la façon dont on se nourrit ont une influence sur la production d’hormones par les ovaires, production qui détermine, entre autres, la régularité des règles. Le corps a besoin d’une masse graisseuse minimum – et donc d’un apport en lipides correct – pour fonctionner comme il se doit. C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des jeunes filles anorexiques souffrent également d’aménorrhée. Méfiez-vous donc des régimes trop sévères, notamment ceux qui éliminent totalement les matières grasses : il peut en effet suffire de trois jours de privation pour provoquer un chamboulement hormonal et donc une absence de règles.

L’obésité, une cause possible de retard de règles

Comme les femmes trop maigres, les femmes obèses souffrent de dérèglements du cycle menstruel. En effet, ces dernières produisent trop d’androgènes (des hormones sexuelles masculines, normalement présentes en petite quantité chez les femmes) entrainant une raréfaction de leurs ovulations et donc de leurs règles. Si vous êtes en réel surpoids et que vous avez déjà eu des retards de règles, consultez votre médecin ou gynécologue. Dans un second temps, un suivi par un nutritionniste vous aidera à rééquilibrer votre alimentation.

Manger sain et équilibré pour une meilleure régulation du cycle menstruel

Lorsqu’on mange de façon saine, diversifiée et équilibrée, le corps puise dans l’alimentation tout ce dont il a besoin pour fonctionner normalement. Consommez ainsi beaucoup de fruits et légumes, riches en vitamines et en fibres, des protéines et de « bons » gras (huiles végétales et poissons gras tels que la sardine, le maquereau, le saumon etc…). Préférez les farines complètes, riches en fibres aux farines raffinées (pain et riz blanc) et limitez le sucre.

 
echantillons tampons gratuits

Echantillons gratuits

Choisis le type de tampon que tu veux recevoir gratuitement

> Je commande