Phases du cycle menstruel : à chaque femme son cycle

Le cycle menstruel

Cycle menstruel : les 3 phases que le corps de la femme traverse durant chaque cycle.

Cycle menstruel ovulation, phase du cycle menstruel

Chaque mois, de l’adolescence et jusqu’à la ménopause, le corps de la femme se prépare à accueillir un nouvel embryon. Ce phénomène physiologique est caractérisé par le « cycle menstruel », c’est-à-dire l’apparition de règles de manière cyclique (menstruations). Tant que la femme n’est pas fécondée, le cycle menstruel recommence, et ce tous les 28 jours en moyenne. Détails sur les changements qui interviennent dans cet intervalle.

Phase n°1 du cycle menstruel : la phase « folliculaire »

Le début du cycle menstruel est marqué par le premier jour des règles.  À partir de cet instant, quelques follicules ovariens se développent dans les ovaires, sous l’action d’une hormone appelée « hormone folliculostimulante (FSH)  ». Tout au long des 14 jours qui suivront environ, ces follicules vont mûrir jusqu’à l’ovulation.

Phase n°2 du cycle menstruel : la phase ovulatoire

Sous l’action du pic de sécrétion d’une hormone (l’hormone luténéisante), l’un des follicules parvenu à maturité expulse l’ovocyte qu’il contient dans l’une des deux trompes de Fallope. Tous les autres follicules dégénèreront.

Si ce processus d’ovulation ne dure que quelques secondes, l’ovule survit ensuite de 12 à 72 heures (24 heures en moyenne). Durant cette phase, il est prêt à rencontrer un spermatozoïde pour être fécondé.

Un des signes qui montre que l’ovulation a eu lieu est une légère élévation de la température*. Elle se maintiendra jusqu’à l’arrivée des prochaines règles, ainsi que par certaines autres légers symptômes.

Phase n°3 du cycle menstruel : la phase post-ovulatoire ou « lutéale »

Dans cette dernière phase du cycle menstruel, le follicule ovarien se transforme en corps jaune et commence à produire de la progestérone, l’hormone dite « de la maternité ». Cette hormone prépare la muqueuse de l’utérus à accueillir une éventuelle grossesse.

En l’absence de fécondation de l’ovule, une chute hormonale de progestérone liée à la « mort » du follicule ovarien (environ une semaine après l’ovulation), va déclencher les règles une semaine plus tard. Un nouveau cycle menstruel va alors débuter.

Si l’ovule est fécondé, la production de progestérone continue, ne provoquant ni chute hormonale ni menstruations ni baisse de température corporelle. C’est alors le début d’une grossesse, durant laquelle le cycle menstruel sera en sommeil pendant 9 mois !

* Nous vous informons que Nett® ne pourra être tenu responsable pour ces estimations basées sur le calcul de votre cycle menstruel et de votre date d’ovulation. Vous restez seule responsable de l’interprétation que vous pourrez faire de ces informations. Nos explications ne sont qu’un outil mis à votre disposition.

echantillons tampons gratuits

Echantillons gratuits

Choisis le type de tampon que tu veux recevoir gratuitement

> Je commande

COOKIE SETTINGS PANEL

1st Party cookies: Necessary Cookie =:: Enhancement=

When you refuse the use of - 1st or 3rd party - cookies, this site will not behave as designed due to the unavailability of cookies.